Make your own free website on Tripod.com

Sixains


City of God
and
WTC Collapse

VILLAGE IDIOT
HOAX

FAQs (newly added)

Links (hugely updated)


Home


Short Biography
Family Tree
Map of Provence
Letter to King Henry II
Présages
Sixains
Orus Apollo
Myths
Get a Random Quatrain
Quatrain Search Engine
Anagram Solver
Mother Shipton Prophecies
The Repository
Books about Nostradamus
Links
Feedback
Contributors

Sixains.
gracieuseté de Peter Lemesurier.
Les annotations en blanc sont de Peter,
afin de signifier les mots manquants ou qui devraient
remplacer les mots mal imprimés dans cette édition.

 

1.
Siecle nouveau, alliance nouvelle,
Un Marquisat mis dedans la nacelle,
A qui plus fort des deux l'emportera:
D'un Duc, d'n Roy, gallere de Florence,
Port à Marseille, Pucelle dans la France,
De Catherine fort chef on rasera.
d'un
2.
Qu d'or, d'argent fera despendre,
Comte voudra ville prendre,
Tant de mille & mille soldats,
Tuez, noyez, sans y rien faire,
Dans plus forte mettra pied terre,
Pigmée ayde des Censuarts.
Quand
3.
La ville sans dessus dessous,
Renversee de mille coups
De canons: & forts dessous terre:
Cinq ans tiendra: le tout remis,
Et laschee a ses ennemis,
L'eau leur sera apres la guerre.
sens, à
4.
D'un rond, d'un lis, naistra un si grand Prince,
Bien tost & tard venu dans sa Province,
Saturne en Libra en exaltation:
Maison de Venus en descroissante force,
Dame en apres masculin soubs l'escorse,
Pour maintenir l'heureux sang de Bourbon.
apprest
5.
Celuy qui la Principauté
Tiendra par grande cruauté,
A la fin verra grand phalange:
Par coup de feu tres-dangereux,
Par accord pourroit faire mieux,
Autrement boira suc d'Orange.
6.
Quand de Robin la traitreuse entreprinse
Mettra Seigneurs & en peine un grand Prince,
Sceu par la Fin, chef on lui trenchera:
La plume au vent, amye dans Espaigne,
Poste attrappé estant en la campagne,
Et l'escrivain dans l'eauë se jettera.
7.
La sangsue au loup se joindra,
Lors qu'en mer le bled defaudra,
Mais le grand Prince sans envie,
Par ambassade luy donra
De son bled, pour luy donner vie,
Pour un besoin s'en pourvoira.
8.
Un peu devant l'ouvert commerce
Ambassadeur viendra de Perse,
Nouvelle au franc pays porter:
Mais non receu, vaine esperance,
A son grand Dieu sera l'offense,
Feignant de le vouloir quitter.
9.
Deux estendars du costé d'l'Auvergne,
Senestre pris, pour un temps prison regne,
Et une Dame enfans voudra mener:
Au Censuart, mais descouvert l'affaire
Danger de mort murmure sur la terre,
Germain Bastille frere & sœur prissonier.
10.
Ambassadeur pour une Dame,
A son vaisseau mettra la rame,
Pour prier le grand medecin:
Que de l'oster de telle peine,
Mais en ce s'opposera Royne
Grand peine avant qu'en veoir la fin.
11.
Durant ce siecle on verra deux ruisseaux,
Tout un terroir inonder de leurs eaux,
Et submerger par ruisseaux et fontaines:
Coups & Moufrin Beccoyran, & ales
Par le gardon bien souvent travaillez,
Sis cens & quatre alez, & trente moines.
12.
Six cens & cinq tresgrand nouvelle,
De deux Seigneurs la grand querelle,
Proche de Genaudan sera,
A une Eglise apres l'offrande
Meurtre commis, prestre demande
Tremblant de peur se sauvera.
13.
L'aventurier six cens & six ou neuf,
Sera surpris par fiel mis dans un œuf,
Et peu apres sera hors de puissance
Par le puissant Empereur general,
Qu au monde n'est un pareil ny esgal,
Dont un chascun luy rend obeissance.
14.
Au grand siege encor grands forfaits,
Recommençant plus que jamais
Six cens & cinq sur la verdure,
La prise & reprise sera
Soldats és champs jusqu en froidure
Puis apres recommencera.
15.
Nouveau esleu patron du grand vaisseau,
Verra long temps briller le clere flambeau
Qui sert de lampe à ce grand territoire,
Et auquel temps [les] armez sous son nom.
Joinctes à celles de l'heureux de Bourbon
Levant, Ponant, & Couchant sa memoire.
les armees
16.
En Octobre six cens & cinq,
Pourvoyeur du monstre marin,
Prendra du souverain le cresme
Ou en six cens & six, en Juin,
Grand joye aux grands & au commun
Grands faits apres ce grand baptesme.
17.
Au mesme temps un grand endurera,
Joyeux mal sain, l'an complet ne verra,
Et quelques uns qui seront de la feste,
Feste pour un seulement, à ce jour,
Mais peu aprés sans faire long sejour,
Deux se donront, l'un l'autre de la teste.
18.
Considerant la triste Philomelle
Qu'en pleurs & cris sa peine renouvelle,
Racourcissant par tel moyen ses jours,
Six cens & cinq, elle en verra l'issue,
De son tourment, ja la toile tissue,
Par son moyen senestre aura secours.
19.
Six cens & cinq, six cens & six & sept,
Nous monstrera jusques [
à] l'an dixsept,
Du boutefeu lire, hayne & envie,
Soubs l'olivier d'assez long temps caché,
Le Crocodil sur la terre a caché,
Ce qui estoit mort, sera pour lors en vie.
l'ire, attaché

20.
Celuy qui a par plusieurs fois
Tenu la cage & puis les bois,
R'entre à son premier estre
Vie sauve peu apres sortir,
Ne se sçachant encor cognoistre,
Cherchera subject pour mourir.
21.
L'Autheur des maux commencera regner
En l'an six cens & sept sans espargner
Tous les suject qui sont à la sangsue,
Et puis apres s'en viendra peu à peu,
Au franc pays r allumer son feu,
S'en retournant d'où elle est yssue.
22.
Cil qui dira, descouvrissant l'affaire,
Comme du mort, la mort pourra bien faire
Coups de poignard par un qu'auront induit,
Sa fin sera pis qu'il n'aura fait faire
La fin conduit les hommes sur la terre,
Gueté partout, tant le jour que la nuit.
celui
23.
Quand la grand nef, la proüe & gouvernail,
Du franc pays & son esprit vital,
D'escueils & flots par la mer secoüee,
Six cens & sept, & dix cœur assiegé
Et des reflus de son corps affligé,
Sa vie estant sur ce mal renoüee.
par
24.
Le Mercurial non de trop longue vie,
Six cens & huict & vingt, grand maladie,
Et encor pis danger de feu & d'eau,
Son grand amy lors luy sera contraire,
De tels hazards se pourroit bien distraire,
Mais bref, le fer luy fera son tombeau.
25.
Six cens & six, six cens & neuf,
Un Chancelier gros comme un bœuf,
Vieux comme le Phœnix du monde,
En ce terroir plus ne luyra,
De la nef d'oubly passera
Aux champs Elisiens faire ronde.
26.
Deux freres sont de l'ordre Ecclesiastique,
Dont l'un prendra pour la France la pique,
Encor un coup, si l'an six cens & six
N'est affligé d'une grand maladie,
Les armes en main jusques six cens & dix,
Guieres plus loing ne s'estendant sa vie.
27.
Celeste feu du costé d'Occident,
Et du Midy, courir jusques au Levant,
Vers demy morts sans point trouver racine.
Troisiesme aage, à Mars le Belliqueux,
Des Escarboucles on verra briller feux,
Aage Escarboucle, & à la fin famine.
28.
L'an mil six cens & neuf ou quatorziesme,
Le vieux Charon fera Pasques en Caresme,
Six cens & six, par escrit le mettra
Le Medecin, de tout cecy s'estonne,
A mesme temps assigné en personne
Mais pour certain l'un d'eux comparoistra.
29.
Le Griffon se peut apprester
Pour à l'ennemy resister
Et renforcer bien son armee,
Autrement l'Elephant viendra
Qui d'un abord le surprendra,
Six cens & huict, mer enflammee.
30.
Dans peu de temps Medecin du grand mal,
Et la sangsuë d'ordre & rang inegal,
Mettront le feu à la branche d'Olive,
Poste courir, d'un & d'autre costé,
Et par tel feu leur Empire accosté,
Se r'alumant du franc finy salive.
31.
Celuy qui a les hazards surmonté,
Qui fer, feu, eauë n'a jamais redouté,
Et du pays bien proche du Basacle,
D'un coup de fer tout le monde estonné,
Par Crocodil estrangement donné,
Peuple ravi de veoir un tel spectacle.
32.
Vin à foison, tres-bon pour les gendarmes,
Pleurs & soupirs, plainctes cris & alarmes
Le Ciel fera ses tonnerres pleuvoir
Feu, eau & sang, le tout meslé ensemble,
Le Ciel de sol, en fremit & en tremble,
Vivant n'a veu ce qu'il pourra bien veoir.
33.
Bien peu apres sera tres-grand misere,
Du peu de bled, qui sera sur la terre,
Du Dauphiné, Provence & Viverois,
Au Viverois est un pauvre presage,
Pere de fils, sera antropophage,
Et mangeront racine & gland du bois.
34.
Princes & Seigneurs tous se feront la guerre,
Cousin germain, le frere avec le frere,
Finy l'Arby de l'heureux de Bourbon,
l'Araby De Hierusalem les Princes tant aymables,
Du fait commis enorme & execrable,
Se ressentiront sur la bourse sans fond.
35.
Dame par mort grandement attristee,
Mere & tutrice au sang qui l'a quittee,
Dame & Seigneurs, faits enfans orphelins,
Par les aspics & par les Crocodilles,
Seront surpris forts Bourgs, Chasteaux & Villes
Dieu tout puissant les garde des malins.
36.
La grand rumeur qui sera par la France,
Les impuissant voudront avoir puissance,
Langue emmiellee & vrays Cameleons,
De boute-feux, allumeurs de chandelles,
Pyes & geys, rapporteurs de nouvelles
Sont la morsure semblera Scorpions.
impuissants, dont
37.
Foible & puissant seront en grand discord,
Plusieurs mourront avant faire l'accord
Foible au puissant vainqueur se fera dire,
Le plus puissant au jeune cedera,
Et le plus vieux des deux decedera,
Lors que l'un d'eux envahira l'Empire.
38.
Par eau, & par fer, & par grande maladie,
Le pourvoyeur à l'hazard de sa vie
Sçaura combien vaut le quintal du bois,
Six cens & quinze, ou le dixneufiesme,
On gravera d'un grand Prince cinquiesme
L'immortel nom, sur le pied de la Croix.
39.
Le pourvoyeur du monstre sans pareil,
Se fera veoir ainsi que le Soleil,
Montant le long la ligne Meridienne,
En poursuivant l'Elephant & le loup,
Nul Empereur ne fit jamais tel coup,
Et rien plus pis à ce Prince n'advienne.
40.
Ce qu'en vivant le pere n'avoit sceu,
Il acquerra ou par guerre, ou par feu,
Et combattra la sangsue irritée,
Ou jouyra de son bien paternel
Et favory du grand Dieu Eternel,
Aura bien tost sa Province heritée.
41.
Vaisseaux, galleres avec leur estendar,
S entrebattront pres du mont Gilbattar,
Et lors sera fors fait à Pampelonne,
forfaits Qui pour son bien souffrira mille maux,
Par plusieurs fois soustiendra des assaux,
Mais à la fin unie à la Couronne.
42.
La grand Cité où est le premier homme,
Bien amplement la ville je vous nomme,
Tout en alarme, & le soldat és champs
Par fer & eaue, grandement affligee,
Et à la fin, des François soulagee,
Mais re sera des six cens dix ans.
ce
43.
Le petit coing, Provinces mutinees,
Par forts Chasteaux se verront dominees,
Encor un coup par la gent militaire,
Dans bref seront fortement assiegez,
Mais ils seront d'un tres grand soulagez,
Qui aura fait entree dans Beaucaire.
44.
La belle roze en la France admiree,
D'un tres-grand Prince à la fin desiree,
Six cens & dix, lors naistront ses amours
Cinq ans apres, sera d'un grand blessee
Du trait d'Amour, elle sera enlassee,
Si à quinze ans du Ciel reçoit secours.
45.
De coup de fer, tout le monde estonné
Par Crocodil estrangement donné,
A un bien grand, parent de la sangsuë,
Et peu apres sera un autre coup
De guet à pend, commis contre le loup,
Et de tels faits on en verra l'issuë.
guet-apens
46.
Le pourvoyeur mettra tout en desroutte,
Sangsuë et loup, en mon dire n'escoutte
Quand Mars sera su signe du Mouton
Joint à Saturne, & Saturne à la Lune,
Alors sera ta plus grande infortune,
Le Soleil lors en exaltation.
47.
Le grand d'Hongrie, ira dans la nacelle,
Le nouveau né, fera guerre nouvelle
A son voisin qu'il tiendra assiegé,
Et le noireau avec son altesse,
avecques Ne souffrira, que par trop on le presse,
Durant trois ans ses gens tiendra rangé.
48.
Du vieux Charon on verra le Phœnix,
Estre premier & dernier de ses fils,
Reluire en France, & d'un chacun aymable,
Regner long temps, avec tous les honneurs
Qu auront jamais eu ses predecesseurs
Dont il rendra sa gloire memorable.
la
49.
Venus & Sol, Jupiter & Mercure
Augmenteront le genre de nature
Grande alliance en France se fera,
Et du Midy la sangsue de mesme,
Le feu esteint par ce remede extreme,
En terre ferme Olivier plantera.
50.
Un peu devant ou apres l'Angleterre
Par mort de loup, mise aussi bas que terre,
Verra le feu resister contre l'eaue,
Le r'alumant avecques telle force
Du sang humain, dessus l'humaine escorce
Faite de pain, bondance de cousteau.
faute
51.
La ville qu'avoit en ses ans
Combatu l'injure du temps,
Qui de son vainqueur tient la vie,
Celuy qui premer l'a surprist,
Que peu apres François réprist,
Par combats encor affoiblie.
52.
La grand Cité qui n'a pain à demy,
Encor un coup la sainct Berthelemy
Engravera au profond de son ame,
Nismes, Rochelle Geneve & Montpellier,
Castre, Lyon, Mars entrant au Belier,
S'entrebattront le tout pour une Dame.
53.
Plusieurs mourront avant que Phœnix meure,
Jusques six cens septante est sa demeure,
Passé quinze ans, vingt & un, trente neuf,
Le premier est subjet à maladie,
Et le second au fer, danger de vie,
Au feu à l'eau, est subjet trente neuf.
54.
Six cens & quinze, vingt, Grand Dame mourra
Et peu apres un fort long temps plouvra,
Plusieurs pays, Flandres & l'Angleterre
Seront par feu & par fer affligez,
De leurs voisins longuement assiegez,
Contraints seront de leur faire la guerre.
55.
Un peu devant ou apres tres grand Dame
Son ame au Ciel, & son corps soubs la lame,
De plusieurs gens regrettee sera,
Tous ses parens seront en grand tristesse,
Pleurs & soupirs d'une Dame en jeunesse,
Et à deux grands, le dueil delaissera.
deuil
56.
Tost l'Elephan de toutes parts verra
Quand pourvoyeur au Griffon se joindra,
Sa ruine proche & Mars qui tousjours gronde
Fera grand faits aupres de terre saincte
Grands estendars sur la terre & sur l'onde,
Si la nef a esté de deux freres enceinte.
57.
Peu apres l'aliance faite,
Avant solemniser la feste,
L'Empereur le tout troublera
Et la nouvelle mariee
Au franc pays par sort liee,
Dans peu de temps apres mourra.
58.
Sanguë en peu de temps mourra,
Sa mort bon signe nous donra,
Pour l'accroissement de la France,
Alliances se trouveront
Deux grand Royaumes se joindront,
François aura sur eux puissance.

Home ] [ Short Biography ] [ Timeline of His Life ] [ Family Tree ] [ Map of Provence ] [ Preface to César ] [ Letter to HENRI II ] [ Présages ] [ Sixains ] [ Orus Apollo ]  [ Myths ] [ FAQs ] [ Random Quatrain ] [ Quatrain Search Engine ] [ Anagram Solver ] [ Repository ] [ Mother Shipton ] [ Books ] [ Links ] [ Feedback ] [ Contributors ] [ Privacy Statement ]